Un coup chi, un coup là, cha fait deux coups de passés.

Hier, grande partie de la journée à Valenciennes. Le temps est toujours aussi maussade. Il faut s’armer de courage pour se mettre en route. Nos routes du nord sont en permanence saturées. Aujourd’hui, on passe la journée à Loos en Gohelle. De Lille, faut compter une heure, de Fresnicourt le Dolmen, une vingtaine de minutes. Par un temps aussi brumeux, on ne voit pas le haut des terrils du 11/19. Ni la tour d’extraction du 19. Allez ! tout le monde al’ fosse ! Enfin mi, Gilbert et Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *