Blog 20/08

17h17 Arras- Paris NoRD

Demain, on prend le train pour Paris pour retrouver Seb et Blanca à Bagneux qui crée un duo de main à main, qu’il et elle ont appelé Borderless. En référence à No Border qu’on répétera en octobre, sur le texte de Nadège Prugnard. On va donc loger à Bagneux pour quelques soirs, à l’hôtel en face de la station du RER B. Et découvrir Bagneux où l’on n’a jamais mis les pieds. On va travailler sous le plus petit chapiteau du monde (PPCM). On se réjouit de renouer avec le travail de plateau et de se creuser les neurones avec Seb et Blanca, qui ont plein d’idées à expérimenter physiquement.

Blog 20/08

Blog 19/08

L’autre qu’on adorait

Difficile de ne pas se demander dès qu’on perd un peu la foi ( en tout ), à quoi on sert ? Ça n’est pas tout les jours le cas, heureusement ! Sinon, tu te tires une balle dans la tête (les pistolets 22 long rifle sont en vente libre à condition de présenter une pièce d’ identité à l’armurier) ! On a connu une époque, quand on était encore au théâtre Arc en Ciel de Liévin, où on parlait à toutes occasions de mettre un terme à sa vie. On était trois camarades à imaginer tous les soirs comment on s’y prendrait. On était en plein dans le temps des mises en scène des textes de Tchekov. Je me souviens bien de cette phrase qui revenait souvent dans la bouche de l’un d’entre nous, on est trop heureux, ça cache quelque chose  ( sous entendu, quelque chose de dramatique ). On était très influencé par les pièces de Tchekov et de Ray Carver. On était très loin de ce qui nous occuperait avec force, plus tard, après la disparition de notre groupe : les déterminismes, la lutte des classes, les luttes sociales, la transformation sociale. Le soutien aux réfugiés, le théâtre avec les gens, l’éducation populaire. Ça ne nous empêchera pas de prendre en masse des antidépresseurs et autres psychotropes. Ça se saurait, s’il suffisait de faire de la politique pour calmer les désordres  psychiques en tous genres, d’un graffiti révolutionnaire et de défiler pendant des kilomètres, à faire le tour de la terre en criant à bas, les injustices, la misère, l’inhumanité, pour aller bien ! C’est plus compliqué que ça. Tout ceci participe des comptes à régler avec le monde et la vie.

Blog 15/08

Blog 11/08

Pause

On n’enverra pas de posts dans les jours qui viennent. Pas bien longtemps (trois ou quatre jours, plus ou moins). On n’arriverait pas décrocher très longtemps. Bises.