Blog 24/06

Deux jours de repos avant le stage des Chantiers Nomades

Retour de Paris après la présentation à l’Esad du travail sur les migrants à la suite de plusieurs semaines de résidence de Nadège P. à Calais. Tout s’est bien passé. Un public d’une quinzaine de personnes était présent pour assister au spectacle. Pour la plupart des enseignants de l’école et des artistes liés de près ou de loin aux protagonistes de l’aventure. Des captations vidéos (on a oublié de brancher le son sur une des caméras) ont été réalisées. Ce matin, on a fait le bilan et demandé aux étudiants de s’auto-évaluer pour les résultats de fin d’année à l’école. Tout s’est passé avec beaucoup d’intelligence, d’intérêt et d’enthousiasme. Et puis on est tous allés au bistrot prendre le pot de l’amitié et une assiette de fromage et une autre de charcuterie. On a déjeuné puis on a mis le cap au nord. Un eurostar (qui relie Paris à Londres) est tombé en panne sur la voie des TGV nord. On a rejoint Arras avec vingt minutes de retard.

Blog 22/06

DAns Paris, à chaque coin de rue, on croise des policiers et des soldats lourdement armés

On a fait un filage. Ça dure un peu moins d’une heure et quart. Incroyable qu’on est tenu notre durée prévue et annoncée. On montre tout ça demain à 16h. C’est un casse tête. On serait bien allé à la manifestation contre la loi travail. Mais c’est impossible de combiner les deux.

On a discuté avec les étudiants sur l’intérêt du théâtre dans notre société, sur l’interdiction de la manif, sur le parcours limité du défilé des manifestants… Tout le monde dit que c’est pure hérésie que de vouloir limiter le droit de manifester à quelques rues. On s’est dit que le gouvernement voulait sauver la face en autorisant la manifestation à demi mot. Quelle chose étrange que cet exécutif qui fait la sourde oreille aux revendications de ceux qui ont, en partie, voté pour lui. François Hollande est un président qui s’est renié ; il dénonçait la finance comme son principal ennemi et il n’a de cesse d’encourager et de favoriser, par les lois que proposent son gouvernement, un système tourné vers la finance plutôt que d’aider les travailleurs à vivre mieux.

Blog 21/06

Ça déménage

On l’a vendu à une heure et quinze minutes, alors il ne faut pas que la présentation des travaux des Première Année de l’Esad à Paris soit plus longue que prévue. Il nous reste demain et après-demain pour y travailler. Tout repasser en revue ce qu’on a mis bout à bout jusque là. C’est très fourni. On aura besoin d’y injecter des respirations. Les étudiants donnent le meilleur d’eux-mêmes. On a à faire à un très bon groupe. L’expérience continuera l’année prochaine. Sur plusieurs temps répartis sur la saison 2016/2017. On travaille sur les textes et les documents de Nadège P., qu’elle a réunis tout au long de plusieurs semaines passées à Calais, auprès des migrants.