Blog 25/09

Zelda est là, et c’est bien.

Premier jour de travail de Zelda à Hvdz. Martine était là aussi pour mettre la main, dans nos archives sur des documents qui concernent C. Masiero. De l’époque des stages au Ballatum et de la création de Quoi ? L’Eternité. Pour Marine Laplace qui fait un documentaire sur Corinne. Marie revenait de Compiègne où elle a assisté à une réunion concernant Close to me, projet qu’on monte avec le Grand Bleu, Culture Commune et le théâtre de Compiègne. Martine, Lucien, Fannie, Christine, Jo-Anna, Marie Bouts et Didier ont aussi participé à la réunion. Marie dit que tout reste à faire et que ça commence dans un mois et qu’on n’est pas prêts. Donc il faut se partager le travail et l’arrivée de Zelda sera d’un grand secours. La semaine dernière, on a mis le focus et l’énergie sur Trouble. La semaine prochaine aura lieu une résidence à Béthune, à propos de No Border. Et chaque jour il s’agit de répondre aux nécessités administratives et logistiques qu’induisent ces aventures multiples. On est à flux tendu. De Wulverdingue à Where is my mind ? J’oublie la reprise de La Brique et Eperlecques. Bises.

Blog 22/09

Ce que ça vous rappelle

Quel beau spectacle que Trouble, à Paris, à l’Espace des Turbulents, 12 boulevard de Reims, près du métro Perreire ! Ça joue encore aujourd’hui et demain ! Il faut y aller ! C’est choral, c’est très émouvant, touchant et drôle ! C’est parfaitement réussi ! Deux jours après l’avoir vu, ça résonne encore en soi comme une symphonie, c’est Finlandia de Sybeluis.

Blog 19/09

En piste

A Paris, au chapiteau des Turbulents comme à Wulverdingue, on est dans les starting-blocks. Demain, à l’heure qu’il est, tout le monde se rassemblera et on vérifiera si tous les accessoires sont à la bonne place, quelques dernières touches de maquillage et on fera des exercices d’échauffement. Puis on se prendra dans les bras pour se donner du courage. Le public prendra place et le spectacle pourra commencer…

Blog 18/09

Blog 18/09

On ne va pas à Châlons cette année

On a vu Lucien F. en répétition pour son nouveau spectacle Wulverdingue ; c’est de la balle. Trop bien déjà. Je te dis pas quand ce sera fini. Et cette semaine c’est l’éclosion de Touble avec la Cie Turbulence, à Pan Am, du côté du métro Perreire, avant d’arriver à Levallois-Perret. A  se souvenir de ce qu’on avait vu en juin, ça va cartonner. Ça joue en fin de semaine, dès jeudi soir. Va y avoir du peuple. Les Turbulents ont fait une méga communication. De notre côté, on en a parlé autant que possible. Sur le site, les news letters, le blog… De bouche à oreille. Faut passer par les réservations si on veut de la place. Ça va se bousculer aux portillons. Pour toutes celles et ceux qui ne sont jamais venu.e.s aux chapiteaux des Turbulents, c’est l’occasion ou jamais de découvrir un lieu magique. On y est accueilli avec beaucoup de convivialité dans une structure hors du commun. Donc, c’est à ne pas rater. Tout comme les prochaines dates de la compagnie, pour les Veillées ou Wulverdingle ou encore No Border (lecture par Nadège Prugnard en fin de semaine à la scène nationale de Cergy) et Close to me. A suivre de près sur le site. Bises.