Blog 28/07

Simon à l’épreuve des Briques !

Hier à Trunc et ce soir à Baden. Brique après brique, on s’achemine tout doucement vers la fin de cette deuxième tournée des CCAS de Bretagne. Demain soir nous serons à Mesquer et vendredi, à Suerzan pour l’ultime Brique de la tournée. Ça fait deux journées de travail encore bien remplies pour toute l’équipe. Jérémie est parti ce matin, remplacé par Simon qui s’est très vite adapté à la technique de la Brique. Certaines journées paraissent plus longues que d’autres. Peut être, est-ce à cause de la fatigue? Aujourd’hui, on avait retrouvé de l’énergie et tout s’est passé sans difficulté. A l’heure de l’apéritif, ce soir, tout comme hier, on a participé à un jeu collectif. Hier, c’était un quiz et ce soir un blind test musical. Christophe, Marie et Simon ont cartonné. Rien ne leur est étranger en ce qui concerne la musique moderne.

Le spectacle a pris un tour particulier, ce soir, puisqu’il était très participatif. Comme jamais il ne l’a été. Beaucoup de digressions. On a tenu le fil narratif en faisant régulièrement appel à Marie, qui réorientait le spectacle sur sa voie principale (elle rappelait à haute voix quelle était la suite du spectacle quand on s’était engagé sur des chemins de traverses qui nous éloignait loin du propos principal). Les gens on beaucoup ri. Les tous jeunes ont participé. La soirée a été joyeuse. L’accueil a été très sympathique. Les animateurs, dont Thomas et le directrice du CCAS, nous ont rendu la vie facile et agréable au CCAS de Baden, pour notre première représentation dans le Morbihan.

Blog 26/07

Les rochers bretons sont beaux comme dans un roman de Victor Hugo

Quelques douleurs par ci par là, mais rien de grave. Ça tourne ! Hier soir, nous étions à la CCAS de Fouénant. Du monde, toujours du monde. On a de la chance. On joue quasiment tous les soirs à 21H. Les gens arrivent pile à l’heure, en nombre. Tous les soirs avant le spectacle, on fait une mise en train, physique et technique. On s’échauffe et on vérifie les micros et les emplacements de lumière. On a de nouveau changé la console son. On se sert d’un petit matériel acheté pour le spectacle déambulatoire de la cité des Provinces, et qui était utilisé par Martine C., lors de son intervention à la maison des jeunes de Lens, rue Léon Blum. Nous sommes dans le Finistère et dès demain nous rejoindrons le Morbihan. Il fait gris mais c’est très agréable d’être ici. L’hôtel s’appelle le Relais du Henvez, pas très loin de Bénaudet. On dort dans le même hôtel deux nuits de suite. Ce soir, on joue à Trégunc avant Baden demain soir et Mesquer jeudi, puis Sarzeau . La tournée coule jusqu’à vendredi soir à Sarzeau (qu’on n’arrive pas à avoir au téléphone). Hier soir des gens qui ont vu le spectacle à Trégastel sont revenus à Fouénant. Ce matin, un petit tour de promenade dans les environs s’impose à nous. Les organismes commencent à se rebeller.

Blog 25/07

Sur la route

Lanion, Trégastel, c’est déjà hier. On quitte ce jour Arcadia (l’hôtel) pour descendre vers le sud de la Bretagne. On a bien profité de sa journée off pour se changer la tête et se reposer. En route pour de nouvelles aventures. On est inscrit sur la liste qui s’appelle rue. Les artistes sont en colère à cause de l’ annulation, par le Préfet et la mairie, d’un spectacle à Chalon/ Saône pour des raisons de sécurité. Mais le festival a lieu. Pedro Garcia, qui dirige le festival, a décidé de renoncer à ses fonctions et laissera sa place à quelqu’un d’autre dans les mois à venir. Le prochain grand festival de l’été a lieu à Aurillac, dans le Cantal, dirigé depuis fort longtemps par Jean Marie Songy qui avait pris la suite de Michel Crespin, grand inventeur-passeur des Arts de la Rue d’aujourd’hui et de l’école de la FAI ARt, à Marseille. Il était associé à ses débuts à Fabien Janelle, à la Ferme du Buisson de Marne la Vallée. Nadège Prugnard habite à Aurillac et propose ses spectacles dans les rues d’Aurillac à l’occasion du festival.

Nous nous sommes donnés rendez-vous à 10h pour embarquer dans nos véhicules, en direction de Fouénant. On joue ce soir à 21h. Jérémie, notre vidéaste et technicien nous quitte après demain pour se rendre à Athènes avec Julien Gosselin, où ils vont jouer 2666 qu’ils ont créé récemment à Avignon.