Une réflexion au sujet de « on voit le terril par la fenêtre »

  1. On voit aussi un coin de ciel bleu dont une partie est à peine cachée par le voilage. Un nuage blanc est posé juste au dessus du terril. On dirait qu’il y a un lien entre les deux. Les volets chez la voisine ou le voisin sont clos. Peut-être un signe de départ en vacances. Les arbres sont juste un tronc et des branches , il n’y a pas de feuille. Les murs sont en briques rouges ce qui est pour moi exotique. L’intérieur de la maison parait sombre par contraste avec la belle lumière extérieure. La fenêtre est fermée. On a envie de l’ouvrir.
    Affectueusement
    sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *